Scannage de matériel photographique

Les inventaires photographiques sont très hétérogènes concernant le format, le matériel et l’état en raison de processus de vieillissement. Leur point commun est la densité d’information photographique et par conséquent les hautes exigences concernant leur traitement.

Résolution de scan et colorimétrique

  • RGB 8 à 16bit par canal/ nuance de gris/ coloré 24bit/ espace de couleur et profilage après accord
  • Pour modèles de film inversible 300 à 4000 dpi
  • Pour modèles de plans en contre-plongées 240 à 1200 dpi
  • Correspondant à l’objectif du projet, nous choisissons la technologie de scannage appropriée.

Modèles de plans en contre-plongées

Copie de diapositifs, collages de photos, albums de photos


Ouvrir informations détaillés

Des copies de photos de négatifs existent dans tous les formats, grandeurs et techniques possibles et ont été développées sur différentes sortes de papier. Selon la fonction, on a besoin de scans à haute résolution (p.ex. pour l’empreinte dans une publication) ou de fichiers vidéo plus petits (p.ex. pour l’envoi par E-mail).

A côté des copies de positifs simples, on peut les traiter de différentes manières: albums familiaux et collages d’image, par exemple, parfois combinés avec des inscriptions ou des dessins. Ces modèles se trouvent dans tous les formats et états possibles et peuvent tous aussi être numériser de manières variées – selon la fonction d’usage.

Fermer


Films inversibles: différents diapositifs et négatifs

Négatifs ou diapositives de photo en petit format, diapositives de photos en grand format, matière plastique - noir et blanc ou coloré


Ouvrir informations détaillés

Les négatifs et diapositives de photos en petit format sont non seulement peu commodes mais aussi pas pratiques. Selon leur matériel, ils comportent des dangers : Pendant que les films à acétate peuvent développer le syndrome d'acide acétique, par quoi les films alentours se décomposent, les films à nitrate menacent de s'enflammer.

A l'époque numérique le focus est dirigé constamment sur la possibilité d'application vite des informations et les modèles de photos en petit format tombent dans l'oubli ou se perdent carrément car les appareils de reproduction correspondants comme des projecteurs de diapositifs ou d'autres appareils d'agrandissement ne sont plus produits ni utilisés. Le scannage de petits films inversibles les rend de nouveau utilisable et par le scannage, ils peuvent être traités plus loin dans n'importe quelle forme.

Les formats plus grands, encadré ou non, sont difficiles à manipuler et encore bien moins à utiliser. Des contenus d'image importants peuvent seulement être traités numériquement et réutilisés seulement après le scannage.

Fermer


Plaques photographiques

Plaques photographiques noire et blanc, diapositives de plaques photographiques noirs et blancs, autochromes de plaques photographiques


Ouvrir informations détaillés

Avant le développement de négatifs en plastique, les négatifs étaient produits sur plateaux de verre. Ils étaient en usage jusqu’aux années 1940. Ces modèles sont extrêmement fragiles, ce qui est dû au matériel, et ont besoin d’un  traitement particulier. En mettant les choses au mieux, on emballe les originaux définitivement et on les utilise le moins possible après les avoir numérisés et rendus accessibles.

Ce qui est valable pour les négatifs de plaques photographiques est aussi valable pour les diapositives en verre. En raison de leur fragilité, elles doivent être touchées le moins possible. Cependant, elles contiennent souvent des métadonnées importantes par des inscriptions collées sur le bord de l’image. Ces métadonnées doivent aussi être saisies numériquement.

Ces plateau à trame coloré pouvaient déjà afficher plusieurs tons de couleurs, ce qui était dû à la production, et étaient fabriqués depuis 1907 jusqu’aux années 1930 dans différents formats. Ils fonctionnent d’après le procédé de trame de grain avec des grains d’amidon de la pomme de terre, colorés en rouge, bleu et vert et une émulsion bromure d’argent et de gélatine. Ces qualités particulières sont préservées dans l’objet numérisé et sont aussi rendues utilisable

Fermer